0
0 Dans Organisation/ Vie d'entrepreneur/ Vie de femme

Travailler de la maison : comment bien s’organiser

De plus en plus de femmes décident aujourd’hui de travailler depuis chez elles. Travailler chez soi est même presque une nécessité pour certaines personnes. Ca en devient même un « phénomène » qui prend de plus en plus d’ampleur, et ce, sous toutes ses formes.

A son compte ou en télétravail, une problématique revient souvent : allier la vie professionnelle à la vie de famille/personnelle à la maison.

Certes, le travail à la maison est un rêve que beaucoup souhaiteraient réaliser, mais c’est une initiative qui demande une véritable auto discipline et une organisation manu militari si l’on veut réussir dans ce domaine.

Que tu sois entrepreneure, freelance, indépendante, ou bien fais-tu du télétravail pour une entreprise, le maître mot est l’ORGANISATION. Si tu lis ces mots, c’est que tu as envie de connaître le secret pour combiner parfaitement la gestion de ton travail et celle de tes bambins à la maison (ou de tes activités personnelles ou familiales) et c’est tout à fait normal. Toute personne qui débute dans le métier du télétravail est confrontée à cette situation.

A travers mes articles, je veux t’aider, t’équiper pour que tu aies toutes les cartes en main, notamment en cette période de confinement, lorsque tes enfants sont à la maison (si tu as des enfants) ou ton compagnon (si tu es accompagnée), et ce, peut-être dans un espace assez restreint et ce, toute la journée.

Voici mes conseils pour toutes celles qui ont encore du mal aujourd’hui à rester productive et à maintenir un rythme soutenu de leurs activités professionnelles.

1.Aménages-toi un espace de travail dédié

Tous les articles sur le sujet s’accorderont à te le dire ! La 1ère règle du travail à domicile est d’avoir un bureau ou du moins un espace de travail dédié. Règle très importante car cela te donnera une meilleure concentration et planification de ton travail, sans être constamment dérangée par ton entourage. Mais surtout, psychologiquement, cela te mettra en condition de travail, ce qui laisserait place à une meilleure créativité (si tu exerces un métier créatif ou nécessitant de trouver de nouvelles idées).

Tu as une pièce disponible ?

C’est parfait ! Aménages-le au style que tu souhaites pour avoir encore plus d’indépendance et de sentir la journée commencer et se finir, comme au travail en entreprise. L’idéal !

Tu n’as pas de pièce disponible ?

Choisis un coin d’une pièce de ta maison, idéalement là où il y a le moins possible de va-et-vient, et surtout le plus loin possible de toute source de distractions qui pourraient nuire à ta concentration : la télé, Netflix, le lit (oui oui), etc … Par exemple pour gagner en productivité il serait mieux de ne pas travailler dans ta chambre par exemple J, ça risquerait de te donner envie de t’y installer et de t’y prélasser toute la journée. Crois-moi, pas très efficace !

Une table, une chaise suffisent en général, pour y placer tes outils de travail (ordinateur ou laptop, porte-stylo, un bloc note …) et si tu as assez d’espace, munis-toi d’un caisson ou d’une armoire où tu pourras ranger et classer tes dossiers, tes documents administratifs et autres (digitalises le plus possible tes documents, l’environnement t’en remerciera). D’autant plus qu’avoir un bureau désencombré est beaucoup plus motivant.

Et une dernière recommandation, qui a toute son importance : décores-le, pourquoi pas poser ou accrocher en évidence, un joli cadre avec une citation motivante ou encourageante, un objet décoratif …

Pour des idées d’affiches décoratives avec des versets inspirants, visites notre boutique en ligne.

2.Définis un horaire de travail

Définir tes horaires de travail te permettra de planifier au mieux ta journée et de t’y tenir le plus possible : l’heure de ton lever/coucher, petit-déjeuner/déjeuner/dîner, s’occuper des enfants si tu en as, afin de pouvoir respecter ta journée de travail. Configure au mieux tes horaires de façon à l’adapter à ta situation (personnelle, familiale, professionnelle) et à tes activités. Est-ce que tu fonctionnes par tranche horaire, par journée de 8 heures ou 10 heures, … et établis ton calendrier en fonction de quelques questionnements pratiques :

Par exemple, est ce que tu as de l’aide à la maison ou est-ce toi qui t’occupes de tes tâches ménagères ? Est-ce que tu es accompagnée dans la vie et que vous pouvez vous les départager ? As-tu des enfants, si oui, sont-ils déjà autonomes, ou pas tellement ou pas du tout ? Es-tu sujet à sortir assez souvent pour des rendez-vous professionnels ?

Des questionnements que tu peux avoir au début, bien évidemment, tu pourras affiner tes horaires au fur à mesure lorsque tu auras trouvé le bon rythme. Ça peut prendre des jours voire des semaines avant que tu n’aies trouvé ton horaire idéal, mais ne t’en fais pas, c’est du temps pris pour le mieux.

Illustrons cela par un exemple concret de planification d’une journée pour une maman entrepreneure de trois (3) enfants plus ou moins autonomes (de 7 à 15 ans) et avec une aide-ménagère à temps partiel.

Tu peux télécharger gratuitement un exemple de planning journalier (qui a été établi pour le confinement) qui t’aidera à optimiser au maximum ta journée afin de bien concilier ta vie professionnelle et ta vie familiale.

L’habitude que tu auras grâce à cette planification permettra même à ton cerveau d’adapter son « timing » naturellement pour te concentrer.

Gardes simplement en tête que l’essentiel est de que tu respectes un horaire de travail défini pour en faire une routine et qui deviendra aussi par la suite une habitude ‘naturelle’ pour tes proches.

3.Planifie ton emploi du temps à l’avance

Dans le même principe que définir un horaire de travail, il en est de même pour ton emploi du temps.

Comme pour tout processus, l’idée part des objectifs professionnels que tu te seras fixé. De là, tu en définis les actions qui va te permettre de les atteindre, et en découleront les tâches que tu auras à faire  pour y arriver. Avoir une vision globale de tes actions et tâches journalières, hebdomadaires ou mensuels te permettront d’être plus productive, car tu éviteras au maximum la procrastination et l’éparpillement de ton énergie à faire des choses qui ne vont pas dans le sens de l’atteinte de tes objectifs.

C’est suivre le principe du vision board. Les connaître, mieux, les noter et les afficher te donneront la possibilité également de les ajuster, de les revoir ou de te réorganiser si jamais tu as pris du retard ou si au contraire tu as pris de l’avance. Alors, n’hésites pas à les mettre en évidence sur ton bureau pour conditionner ton cerveau à acter en conséquence. C’est une méthode prouvée très efficace pour atteindre rapidement tes objectifs.

4.De la rigueur !

La paresse, la procrastination, le laisser-aller peuvent te gagner même en respectant les 3 premiers éléments. Pour les éviter, ta volonté est un indispensable !!! Eh oui, te mettre en condition est une chose, mais ta volonté reste tout de même le principal atout que tu peux avoir. Alors il te faudra bouger et te motiver par toi-même et orienter ton état d’esprit (mindset) en ce sens. Comme dit l’expression, donnes-toi un bon coup de pied aux fesses ! 🙂

Evidemment, il est tout à fait naturel que parfois, et/ou pour des raisons de force majeure (santé, décalage rendez-vous, …) , un écart peut se creuser entre ton planning prévisionnel et ce qui a réellement été fait. Ne t’en veux pas, c’est parfaitement humain ! C’est la raison pour laquelle tes objectifs doit se décliner en actions à la semaine voire au mois, c’est plus efficace. Tu pourras ainsi réorganiser plus facilement ton planning.

L’outil que j’utilise quotidienne pour m’organiser est Mon Lifestyle Planner. En cliquant sur le lien, tu pourras y découvrir ses spécificités.

5.Accordes-toi des micro-pauses dans la journée

En allant à son travail le matin et n’en revenir que le soir peut avoir s’apparenter à une espèce d’évasion pour celles qui travaillent en entreprise, hors de chez elles chaque jour, ne serait-ce que le trajet aller/retour entre son domicile et son lieu de travail, de voir d’autres personnes (en réel je veux dire), d’autres bureaux, les mouvements de la ville et des gens… Prendre un moment pour se ressourcer est donc encore plus important lorsque tu passes toute tes journées dans ta maison (mis à part les éventuels rendez-vous professionnels en extérieur).

Faire des micro-pauses peut augmenter ta productivité de par le fait que tu permets à ton cerveau de mieux s’aérer, ce qui le rend donc plus efficace.

Accordes-toi des micros pauses dans la journée, c’est-à-dire de quelques minutes à chaque fois : lèves-toi de temps en temps de ta chaise, va boire un verre d’eau dans la cuisine (ça te pousse à te lever), discutes quelques minutes (contrôlées) avec ta voisine 😀 et si tu as un jardin, pourquoi pas une petite pause musique, etc …

D’autres conseils et astuces sur l’organisation qui peuvent également t’aider :

Bonne organisation ! 🙂

Inscrivez-vous à la newsletter!

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser une réponse