0
0 Dans Lifestyle/ Vie de femme

Qui est l’ancre de ton âme ?

L’ANCRE symbolise beaucoup de choses pour moi.

Initialement, l’ancre nous fait toujours penser au monde marin et aux bateaux. Effectivement, sa fonction d’origine est de lier le bateau au fond marin, que ce soit lorsqu’il est en rade ou au port, et ce, afin de lui donner la stabilité nécessaire et de sécuriser ceux qui sont à bord.

De mon point de vue, l’ancre est alors un symbole de direction, de solidité, de sécurité, de confiance, et donc d’espérance. Pourquoi ? Parce que l’ancre évite au bateau d’être poussé par les vents, d’être emporté par le courant et ainsi de se fracasser sur les rochers.

L’ancre marine devient naturellement le symbole des liens forts et sûrs (solides et résistants).

Mais ce n’est pas tout, Il symbolise aussi pour moi un lien profond d’amour, parce qu’il représente le lien qui nous unit à nos proches, nous accrochant aux personnes que l’on aime.


Il n’est d’ailleurs pas rare que lorsque je crée des faire-part de mariage (eh oui, pour ceux et celles qui ne le savent pas encore, je suis créatrice d’identité visuelle et mon entreprise s’appelle La Papet’ D’Or), le symbole de l’ancre est utilisé comme signe de fidélité et de stabilité. On le retrouve justement souvent dans les mariages à thème nautique.

A l’image de l’ancre marine qui est solidement amarrée au fond marin, elle reflète cette stabilité que deux personnes qui s’aiment et qui désirent unir leur vie vont découvrir chez leur moitié.  L’ancre devient alors le symbole d’amour éternel.

Pour ma part,  je suis le bateau et Jésus est mon ancre.

Oui, Jésus est l’ancre de mon âme !

Cette affirmation me fait penser au cantique de la chantre Gabonaise Diane qui dit ceci : « Je veux m’enraciner en toi, Jésus eehhhh ! Quand viendront le vent et la tempête, donne-moi de résister. Lorsque tu m’auras tout donné papa, donne-moi de résister. Lorsque tu auras fait de moi une puissante femme d’affaires, donne-moi de résister. Lorsque tu m’enverras dans les nations, papa, donne-moi de résister, de m’accrocher… »

Dans l’ancien testament, dans le livre de Hébreux 6.19, l’ancre est le lieu saint, le lieu d’accès à Dieu, mais dans le Nouveau Testament, c’est par l’œuvre de Christ à la croix.

Je veux m’accrocher à cette idée que Christ est mon ancre. L’instrument solide sur lequel je m’appuie. Christ est celui à qui je regarde, celui que j’espère. Christ est celui à qui je suis unis par son amour.

La Bible déclare qu’il est mort à la Croix pour me donner la VIE, la Vie en abondance. Il est descendu au séjour des morts ; la terre en a tremblé, et il est ressorti victorieux du tombeau le troisième jour. Il est ressuscité pour m’apporter la Bonne nouvelle, la seule, l’unique, celle de l’Espérance. Celle qui me permet de ressentir de la joie dans la détresse !

Y a t’il une autre situation que celle de la mort et de la résurrection de Christ ?

Y a t’il une autre personne sur cette terre qui ait pu faire ce que Christ a fait à la croix ?

Le sacrifice à la Croix de Christ m’a ouvert les portes de l’invisible, du bonheur éternel, les portes de l’Espérance.

L’espérance n’est pas l’espoir, mais la conscience permanente que nous avons la victoire en toute circonstance, quelle que soit la façon dont se présentent les choses.

Telle l’ancre, accroche-toi ! Enracine-toi à Christ qui est notre Espérance. Lui, est l’assurance que nous ne sommes pas seuls, que tu n’es pas seule, mais qu’il est avec toi.

« Je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. » 
(Matthieu 28:20)

Comment nourrir cette espérance ? Comment faire en sorte que l’ancre ne se casse ?

C’est tout simplement en nous abreuvant de la parole de Dieu.

« Ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche: 
Elle ne retourne point à moi sans effet,
sans avoir exécuté ma volonté et accompli mes desseins ».
( Esaïe 55.11 )

Plus tu te nourriras de la Parole de Dieu, plus tu développeras ton intimité avec Lui, plus la voix de l’ennemi sera étouffée. N’as-tu pas remarqué que lorsque tu passes moins de temps dans la prière, dans Sa présence, ton attitude est différente ?

N’oublie pas que Christ lui-même intercède sans cesse pour nous (pour toi !) pour notre lien indéfectible avec le trône de grâce, étant par là même, l’ancre de notre foi qui maintient nos âmes vivantes et stables dans la ferme confiance en Dieu.

C’est par l’espérance que nous avons la foi et l’espérance du salut nous affermit au milieu des orages et de la tempête des passions, nous empêchant de flotter à tout vent.

L’espérance chasse en nous la peur

Lorsque nous traversons des zones de turbulences, l’espérance chasse en nous la peur. Christ est avec nous dans la barque (Luc 8.23).  Que pouvons-nous craindre alors qu’Il est avec nous ?

« Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, 
Je ne crains aucun mal,
car tu es avec moi:
Ta houlette et ton bâton me rassurent. »
(Psaume 23:4)

L’espérance chasse de nos coeurs, le doute

« Mais qu’il la demande avec foi, sans douter; 
car celui qui doute est semblable au flot de la mer,
agité par le vent et poussé de côté et d’autre »
(Jacques 1.6).

L’espérance éloigne de nos pensées, le découragement. 

Christ, l’ancre de notre foi répond pour le mieux à tout découragement, quand nous allons vers Dieu, convaincus de notre propre faiblesse et de notre folie.

« Attends-toi donc à l’Éternel ! Sois fort ! 
Affermis ton courage !
Oui, attends-toi à l’Éternel ! »

(Psaumes 27.14)

L’espérance fait fuir l’incertitude et la confusion

« Satan, éloigne-toi de moi ! Tu es pour moi un obstacle, 
car tes pensées ne sont pas celles de Dieu ;
ce sont celles des hommes. »
(Matthieu 16.23)

Le Menteur n’a plus de place lorsqu’il y a l’espérance.

Je t’encourage alors aujourd’hui à combattre le bon combat de la foi, à chasser ces pensées mensongères qui occupent tes pensées, à contempler tout ce que Dieu peut faire dans ta vie, au sein de ta famille, pour tes enfants, pour ton couple, au lieu de regarder à tout ce qui n’a pas été accompli. Ouvre ton esprit au monde de l’invisible car nous servons le Dieu de l’impossible. Il est celui qui peut ramener à la vie ce qui a été desséché.

Christ est l’ancre de notre âme. En lui l’espérance et la Gloire.

Sois béni(e)  et fortifié (e)

Avec tout mon amour,

Inscrivez-vous à la newsletter!

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser une réponse