0
0 Dans Célébrations/ Vie de famille/ Vie de femme

Des habits neufs de fêtes

Peut-être es-tu en train de te demander (depuis plus d’un mois) ce que tu vas pouvoir porter en cette soirée du réveillon…

Particulièrement à Madagascar, la célébration du 31 décembre est marquée par de nombreuses soirées pailletées avec repas gastronomiques. Pour la plupart, la fin de l’année se doit d’être fêtée en grandes pompes ! C’est le moment de sortir ses plus belles tenues, ses magnifiques chaussures, des parures de bijoux, etc. ! Il n’y a qu’à voir les salons de coiffure et d’esthétique, ils sont pleins à craquer !

Eh oui ! Pas question de porter nos vieux vêtements du quotidien, mais au contraire de se vêtir de nouveaux habits. On laisse la magie du maquillage opérer pour ne plus voir cet air fatigué que l’on traîne depuis des mois.

Mais quoiqu’il en soit, peu importe si tu vas sabrer le champagne sur un toit-terrasse ce soir ou que tu vas rester à la maison pour une soirée tranquille avec la famille, à l’aube de la nouvelle année, le temps est aux introspections. Eh oui, on fait le bilan de l’année qui vient de s’écouler et on entrevoit les résolutions que l’on essaie de se donner pour l’année qui va débuter.

La Bible dit : « Personne ne met une pièce de drap neuf à un vieil habit; car elle emporterait une partie de l’habit, et la déchirure serait pire.

On ne met pas non plus du vin nouveau dans de vieilles outres; autrement, les outres se rompent, le vin se répand, et les outres sont perdues; mais on met le vin nouveau dans des outres neuves, et le vin et les outres se conservent » (Matthieu 9 :16-17).

Cette parabole m’a beaucoup interpellée.

Je suis convaincue que Dieu s’apprête à faire de nouvelles choses dans ta vie, comme dans la mienne. À réaliser Ses promesses pour toi, pour moi. Mais sommes-nous prêts à recevoir ces nouvelles bénédictions et à rentrer dans cette autre saison ?

Malheureusement trop souvent, nos attitudes retardent nos bénédictions, car nos vies sont encore comme de vieilles outres. On veut recevoir de nouvelles faveurs, mais on continue de vivre dans le passé en trimbalant nos blessures, nos rancunes, nos frustrations, notre manque de pardon.

Il nous faut changer notre manière de vivre mais aussi de penser ! Plus que tout, nous devons nous laisser transformer par Dieu, rentrer dans ce processus qui nous permettra de recevoir ce vin nouveau.

Si tu es marié(e) mais que tu continues à vivre comme lorsque tu étais célibataire (en rentrant tard, en ne rendant aucun compte sous prétexte d’une indépendance, etc.), il te faut réorganiser ta vie pour être en mesure de recevoir ce vin nouveau qu’est le mariage.

Il en est de même pour tes projets. Peut-être attends-tu un financement ou un développement de ton entreprise ? Mais as-tu pris des dispositions pour être un(e) meilleur(e) gestionnaire ? Dieu veut voir ta fidélité et ta sagesse dans les petites choses avant de t’en confier de plus grandes.

Tu veux avoir une famille unie, mais as-tu pris les mesures nécessaires pour passer davantage de temps de qualité avec eux ? Permets-tu à chacun d’eux de prendre sa place ? Es-tu toujours renfrogné ou de mauvaise humeur, ce qui ne favorise pas les moments de rires collectifs ?

Demande à Dieu de mettre en lumière ce que tu dois changer en toi. Ne restes pas dans ta zone de « sécurité », mais laisse Dieu agir. Ne restes pas inflexible, entêtée ou paralysée par la peur du changement. Tu es déjà une guerrière ! Ne restes pas prisonnière de tes blessures du passé, mais laisse Dieu te restaurer.

Une des choses primordiales que l’on sous-estime trop souvent est notre manque de pardon. Que ce soit envers un ou une ami(e) qui nous a trahi, un membre de la famille qui nous a blessé, un collègue qui nous a déçu, il est temps de revêtir les habits du pardon : la chemise du « je relâche ma douleur », la culotte du « j’abandonne tout à Dieu », la ceinture du « lâcher prise ».

Dieu veut faire quelque chose de nouveau. Ne résistons pas ! Soyons prêts à changer sans cesse et à renouveler nos pensées.

Il est important de faire disparaître ce qui est ancien et de devenir cette nouvelle outre que Dieu veut que tu sois afin d’être apte à recevoir le flux de bénédictions promises par le Seigneur.  

Oui ! Il est temps de retirer nos vieux habits et d’enfiler ce nouvel habit, que le Seigneur a spécialement conçu pour nous !

Je t’encourage alors à rentrer dans le lieu secret pour chercher la face de Dieu. Prie afin de savoir comment t’organiser, te former, te laisser transformer pour être apte à non seulement recevoir tes bénédictions, mais aussi et surtout à les conserver !

Et surtout n’oublie pas, la transformation viendra de toi pour ensuite toucher ton couple et se déverser sur ta famille.

Moi et ma famille nous te souhaitons à l’avance une nouvelle année richement bénie !

Avec tout mon amour,

Inscrivez-vous à la newsletter!

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser une réponse