0
0 Dans Lifestyle/ Vie de famille/ Vie de femme

5 façons de resserrer les liens familiaux

Solutions pour resserrer liens familiaux

Resserrer les liens entre les membres d’une même famille peut être un défi lorsque ceux-ci s’effritent mais nous pouvons aussi les fortifier pour avoir une meilleure unité familiale.

Lorsque j’étais à Montréal, une des choses qui m’a le plus manqué de Madagascar étaient les repas et les réunions de famille, le son des couverts, les conversations entremêlées, les rires à gorge déployées mais par-dessus tout, cette sensation qu’ensemble, nous étions plus forts, plus soudés, plus en sécurité. Bref, la symbolique du refuge prenait tout son sens.

Aujourd’hui, il est vrai que même si nous sommes désormais revenus au pays, le rythme effréné de la vie ne nous laisse pas toujours le temps de passer de bons moments tous ensemble.

Et je sais bien que, autant ces repas de famille peuvent être une source de joie partagée, autant ils peuvent, chez certains, déboucher sur des conflits. Certains sentiments enfouis peuvent remonter à la surface suite à un commentaire désobligeant par exemple, et ainsi, créer un malaise.

On n’échappe pas toujours aux commentaires sur notre poids (tu as grossi ! Fais un régime !), notre célibat (tu n’as toujours rencontré personne ? Mais il serait temps que tu sois en couple !), nos relations (bon, tu décides de te marier finalement ou quoi ?), notre travail (tu fais quoi déjà comme travail ? Sous-entendu, t’es pas directeur, tu fous rien en fait quoi !) etc.

Mais au-delà des grandes réunions familiales, il peut aussi y avoir aussi des tensions dans le noyau de la famille nucléaire, souvent pour causes d’incompréhension, de malentendus, de paroles vexantes etc.

Alors comment resserrer les liens familiaux pour jouir enfin de chaque instant passé ensemble ?

1) LA TABLE, un moment privilégié pour se retrouver et discuter

Comme je l’ai déjà traité dans mon article La table, un refuge pour l’âme, les moments partagés autour de la table sont importants. Cela permet de se retrouver, de discuter, d’ouvrir son cœur et de tisser de nouveaux liens.

Favorise donc les moments de repas avec tes enfants, faites un tour de table et partagez les plus et les moins de votre journée. Cela permet d’avoir un dialogue constant avec les enfants. Ils se sentiront écoutés et apprécieront aussi savoir comment a été votre journée, à toi et ton mari.

Lors des fêtes (comme la fête des mères, la fête des pères, les anniversaires, etc.), fais de ces moments à table une célébration !

2) Ouvrir son cœur, EN PARLER, sans un esprit de condamnation

La famille, en général est là pour nous apporter tendresse, soutien et épanouissement. Malheureusement, pour plusieurs, la famille peut aussi évoquer destruction, étouffement, frustration.

Ainsi, lorsqu’il y a des conflits dans la famille (aussi petits soient-ils) ou que certaines personnes ne se parlent plus, la première étape qui revêt une importance capitale est le PARDON.

On ne mesure jamais assez les torts qu’un geste ou une parole peut avoir sur une personne qui nous est chère, surtout si celle-ci traverse une période difficile.

Et même si tu estimes que tu n’es pas coupable, fais le 1er pas. C’est bien plus libérateur que tu ne penses. Ce pas que tu feras peut permettre de faire tomber des barrières.

La 2e chose est de ne PAS PORTER DE JUGEMENT

C’est bien connu, personne ne se ressemble. Alors, celui ou celle devant toi (la cousine, l’oncle, le beau-frère et même les parents) vient avec son lot de différences. Différences trop souvent difficiles à accepter. Mais c’est un défi à surmonter, car personne n’est parfait. Il est donc important de ne pas porter de jugement, mais plutôt d’être une oreille attentive.

Troisièmement, enlève ton propre masque et OUVRE TON COEUR. J’en conviens, s’ouvrir aux autres n’est pas toujours chose facile. On a peur de laisser l’autre voir nos faiblesses ou a peur d’abaisser nos gardes pour se protéger.

Ouvre ton cœur aux autres pour développer des relations plus profondes. En gardant ton cœur ouvert, tu seras davantage en mesure de d’accueillir le conseil voire la solution à ce dont tu as besoin.

En tant qu’adulte, l’un des moments clés où peut opérer cette ouverture au dialogue c’est l’apéro. Ce n’est pas pour rien que très souvent, les enfants ont aussi envie d’y participer (quoique…c’est peut-être juste pour les amuses-bouches :-))

 

3) Favoriser les ACTIVITÉS ENSEMBLE

  • A la maison

-Cuisiner, faire des gâteaux, jardiner, bricoler, ranger, décorer, etc.

  • A l’extérieur

-Activités culturelles (musée, zoo, concert, cinéma, etc.)

-Activités sportives (marche, vélos, équitation, tennis, etc.)

-Activités sociales (bénévolat, pique-nique avec les voisins, amis de l’église, activités brico/DIY, etc.)

 

4) Avoir des PROJETS COMMUNS :

Par exemple, établir un « Family bucket list» :

-Voyages

-Objectifs sociaux (aider une famille défavorisée, avoir un projet environnemental en tant que famille, etc.),

-Objectifs pour les enfants (personnel, scolaire, sportif, culturel),

-Projets professionnels des parents (Travailler pour son propre compte, écrire un livre, obtenir une promotion),

-Etc.

Le fait d’inclure les enfants permet de les impliquer, mais aussi de voir le processus pour atteindre les objectifs (que ce soit les réussites ou les erreurs). On peut les responsabiliser en leur montrant divers petites tâches à accomplir : trier ses cartes d’affaires, etc.

 

 5) PRIER ensemble

Le dernier point mais non le moindre, n’est pas ? La prière est même l’atout principal.

Déjà, prier en couple vous fortifie, renforce votre complicité et apporte une autre dynamique.  Les couples qui prient ensemble reste unis dans l’adversité.

« Je vous dis encore que, si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux. Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d’eux » (Matthieu 18.19-20)

 

Prier avec les enfants, c’est non seulement leur donner l’exemple, mais cela permet aussi de renforcer votre unité.

« Éduque l’enfant d’après la voie qu’il doit suivre! Même quand il sera vieux, il ne s’en écartera pas » (Proverbes 22.6)

Nous avions vu des sujets de prières pour la réussite scolaire de nos enfants. Ce sont des prières qui peuvent être fait en leur présence.

Prier donc ensemble, les uns pour les autres mais aussi pour des personnes extérieures à votre famille.

Pour faciliter l’apprentissage des enfants pour la prière, j’ai créé des petites cartes de requêtes de prières faciles à remplir. Elles sont disponibles en gratuitement en téléchargement instantané.

Comment améliorer les liens familiaux suite à une dispute ou un éloignement

Prier avec la grande famille.

Ce moment symbolique de se réunir en famille peut être l’occasion de résoudre des crises. Ensemble, on est toujours plus fort. Et si Dieu est au milieu de vous, alors l’impossibilité peut devenir possible ! 

 

« Tous d’un commun accord persévéraient dans la prière, avec les femmes, et Marie, mère de Jésus, et avec les frères de Jésus »  (Actes 1.14)

 

Dans tous les cas, que ce soit en couple, avec les enfants ou avec la famille, prier ensemble, c’est partager ses défis, c’est s’encourager, c’est se soutenir en portant les fardeaux des uns et des autres.

« Portez les fardeaux les uns des autres, et vous accomplirez ainsi la loi de Christ » (Galates 6.2)

 

N’oublie pas, la prière est l’arme ultime pour tes (nos) combats !

 

Prions ensemble :

Merci mon Dieu pour la famille que tu m’as donné.

J’élève ma voix vers toi Père céleste,

Que la confiance et l’absence de jugement règnent dans ma maison, dans mon foyer, au milieu de ma famille.

Au nom de Jésus, je refuse la violence dans ma famille, je refuse les disputes, je refuse la division.

Guéris nos relations, protège notre mariage, fortifie notre couple,

Restaure l’union et l’unité familiale,

Qu’au sein de notre foyer, on ne puisse respirer que paix et joie !

En ton nom précieux, j’ai prié.  

Amen !

 

Avec toute mon affection,

 

 

 

 

Inscrivez-vous à la newsletter!

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser une réponse