0
0 Dans Lifestyle/ Vie de couple/ Vie de famille/ Vie de femme

La maman, guerrière de son foyer et de sa famille

La maman qui se bat pour son couple et sa famille

Je sais que certains jours, tu dois te sentir extrêmement épuisée, et même parfois anxieuse. Tu carbures à la caféine, tu souris pour cacher ton stress…

Je sais que tu es une maman aimante et tu fais de ton mieux pour être une bonne mère, une bonne épouse, une fille qui fait la fierté de ses parents, une amie fidèle et présente, mais trop souvent, tu as l’impression d’échouer dans tous ces rôles.

Rien qu’à penser à ta liste To-Do (prendre les rendez-vous chez le médecin, le dentiste, faire la lessive, plier la tonne de linges, chercher des cadeaux de reconnaissance pour les enseignants, nettoyer les salles de bain, planifier et préparer des repas santé, participer aux rencontres de parents d’élèves, aider aux devoirs, aller faire les courses, penser à des activités récréatives avec les enfants, etc.) [et ça, c’est juste pour la maison!], il t’arrive d’avoir juste envie de crier, crier pour relâcher toutes tes frustrations, ce sentiment de devoir « tout gérer seule » alors que tu es en couple.

D’autres fois, tu étouffes et tu as envie de t’enfuir, mais tu finis par te réfugier dans la salle de bain ou dans ta voiture (dans ton parking ou celui du centre commercial) ne serait-ce que pour avoir quelques minutes, seule. Tu te sens coupable de ressentir ce sentiment d’étouffement, coupable de ne pas être la personne que tu penses que tu devrais être. À ce poids se rajoute le poids des responsabilités qui accentuent ton sentiment d’étouffement, et qui alourdis tes épaules.

Je sais que tu t’inquiètes de ne pas être assez présente, assez patiente, assez amusante, assez forte. Tu as du mal à trouver ton équilibre et tu te sens trop souvent dépassée, désorganisée….imparfaite…Peut-être même qu’à cette fatigue s’ajoute des problèmes conjugaux et tu as l’impression que tout s’écroule autour de toi.

Mais, tu portes un masque, et tu t’assures que publiquement, tu ne vas rien laisser paraître. Tu t’efforces de sourire malgré tout, tu te caches sur les réseaux sociaux en postant des photos « positives » mais intérieurement tu sens un feu brûler.

Je peux encore ressentir tout ce que tu es en train de ressentir, car je suis aussi passée par là.

 

Mais je t’encourage car Dieu le dit dans Sa Parole :

« Il y a de l’espérance pour ton avenir, dit l’Éternel »  (Jérémie 31.17)

Il y a donc de l’espoir pour ton mariage, pour ta famille, pour ta situation.

Et je sais qu’en chacune de nous, il y a une guerrière. Et, tu es une guerrière ! Celle qui se bat pour son mariage, pour ses enfants, pour son foyer. Chaque matin, tu rassembles tes forces et tu fais ce qu’il faut.

Tu ne t’en rends pas compte, mais tu as plus de forces et d’IMPACT que tu ne penses.

Mais oui ! Tu es la maman qui combat et qui est en action : Tu enseigne la foi et la prière,  tu fais ton possible pour soutenir ton mari, tu prend du temps pour suivre les études des enfants, tu garantis l’unité de ta famille et tu préviens toute division que ce soit au sein du couple ou les enfants, peut-être es tu de celles qui travaillent à l’extérieur pour aider à subvenir aux besoins de leur famille, peut-être es tu de celles qui ont décidé de rester à la maison pour les besoins familiaux, tu es la maman qui écoute, qui console, qui rassure, qui protège, qui anticipe.

Ne vois-tu pas la valeur que tu as ?

Probablement que non, car il doit t’arriver trop de moments où tu te flagelles à cause de tes « limitations ».

Stop à la culpabilité !

Tu te sens coupable de ne pas préparer de bons petits plats santé ou être la Martha Stewart de ton foyer ?

Si tu n’es pas un Masterchef en cuisine, discutes-en avec ton mari et pensez à une alternative : traiteur, cours de cuisine, recherche sur internet pour des idées faciles à reproduire … Il y a forcément une solution pour te soulager un peu.

Tu n’es pas la maman sexy que tu aurais aimé être ?

Je suis sûre que ton mari et tes enfants te voient autrement. Tu as bien plus de valeur que les perles (Proverbes 31.10).

N’attends plus, offre-toi ce rendez-vous chez l’esthéticienne et le coiffeur et savoure ce temps, rien que pour toi ! Un petit rafraîchissement fait toujours du bien au moral 🙂

Ose demander de l’aide !

NON ! Ton mari ne lit pas dans tes pensées et ne va pas deviner tout ce dont tu as besoin en temps réel (même si cela parait évident pour toi comme un nez au milieu du visage). Parle-lui ! Dis-lui clairement ce que tu aimerais qu’il fasse pour t’aider. Le dialogue sera ainsi plus facile pour trouver des pistes de solutions selon les forces de chacun.

Arrête aussi de penser que tu déranges. Je suis certaine que si tu osais juste demander, plusieurs amis (ou autres personnes de ton entourage) se feraient un plaisir de te donner un coup de main !

Je suis trop souvent tombée dans le piège de l’isolement où je ne mentais même plus digne d’être une amie. Si cette pensée te traverse l’esprit, mensonge ! Passe ce petit coup de fil dont tu as tant envie ou envoie un petit message à une amie pour te forcer à briser ton isolement. Si tu t’isoles dans un moment de fragilité, tu resteras vulnérable face à des pensées mensongères qui t’écraseront encore plus.

Oui, nous sommes des « Super Mamans », mais il est important de ne pas compter sur nos propres forces. Notre armure de super héros peut se fissurer, et si tu persiste à croire que c’est seule que tu dois accomplir toutes ces choses, tu n’y arriveras pas.

Abaisse ta barre et accepte de ne pas pouvoir tout faire

La maison n’est pas rangée comme tu l’aurais souhaité ou tu es loin d’être à jour dans ta lessive ? Et alors ? Tu dois accepter de ne pas pouvoir tout faire. Tu dois accepter que ce n’est pas parce que ton sol ne brille pas que tu es une mauvaise mère qui élève ses enfants dans des conditions abominables ou que tu es une paresseuse ! Tu dois accepter que le regard de tes visiteurs n’est pas le plus important. Tu dois revoir tes priorités, car elles ne sont peut-être pas à la bonne place. Tes enfants vont préférer passer du temps avec toi (sans que tu sois trop crevée) que de te voir astiquer chaque recoin de la maison.

Bien sûr, je ne suis pas en train de te dire de laisser la maison sans entretien. Mais bien des choses peuvent attendre et je t’assure que c’est la perfectionniste en moi qui te parle :-). Prochainement, je te donnerai des petits trucs pour ranger et nettoyer sa maison efficacement en un temps record.

Prend un temps de repos ne fera pas de toi une mère indigne ! Tu as le droit de te poser avec un livre en buvant une tisane ou un verre de vin…c’est même primordial !

«Le travail le plus important que vous ferez dans votre vie est entre les murs de votre propre maison» (Harold B. Lee)

Le travail le plus important que vous ferez est entre les murs de votre propre maison" (Harold B. Lee) │Van & Style

Le tableau est disponible sur la boutique en ligne. Si tu ne veux pas l’encadrer et l’afficher, tu peux l’imprimer et l’insérer dans ton Lifestyle Planner pour le garder en vue lors de tes déplacements.

"Le travail le plus important que vous ferez est entre les murs de votre propre maison" (Harold B. Lee) │Van & Style

Ce que tu fais au sein de ton foyer est bien plus important que ceux que tu fais à l’extérieur car tu sèmes dans le cœur de tes enfants, tu bâtis ta relation de couple sur des fondations solides, tu travailles sur qui tu es en Christ.

« Qui sème dans les larmes, moissonnera avec des cris de joie ! » (Psaumes 126.5)

La prière : l’arme ultime de nos combats !

Trop sous-estimée, la prière sera pourtant ton arme la plus efficace dans tes moments de défense et d’attaque. Qu’elle soit pour toi-même, pour ton mari, tes enfants ou ta famille en général. Puise ta force dans la Parole de Dieu. Elle regorge de tellement d’enseignement et de promesses.

« Ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné mais un esprit de force, d’amour et de sagesse » (2 Timothée 1.7)

 Dieu te donnera la capacité et la force de continuer en dépit de la fatigue, du stress et/ou de l’adversité. Mais tu dois avoir foi et ne pas regarder à ce qui est visible. Ne te fie pas à ta propre perspective. Ne te décourage pas par le manque de progrès.

« Dieu est au milieu d’elle, elle n’est point ébranlée » (Psaume 46.2)

Oui, « ELLE »,

c’est NOUS, en tant que FEMME qui faisant face à toutes sortes de circonstances,

mais « ELLE »

c’est aussi notre SITUATION, notre MAISON (FOYER) ou encore notre VIE…

et Dieu, Il est là, au milieu de nous, au milieu d’ELLE

 

Il est fort probable que la seule personne qui voit ce que tu considères comme tes « faiblesses » est toi.

Ta différence sera ta richesse. Alors, ne regarde pas à la faiblesse (ou aux manquements) de ton compagnon, ne murmure pas contre lui.

Au contraire, découvre les dons et talents que Dieu a mis en toi et rend lui grâce pour toutes ses capacités qu’il te donne. Utilise alors ton plein potentiel dans ton quotidien, à la maison. Oui, cela va nécessiter de changer ton mode de pensée et ce ne sera pas toujours facile. Mais accroches-toi !

Dieu sait ce que tu as en toi, Dieu connait tes capacités. Et je te le répète, tu as plus de forces et d’IMPACT que tu ne penses.

Utilise tes paroles pour proclamer ce que tu veux voir naître au sein de ton mariage et de ta famille et utilise-la aussi pour combattre et briser les plans de l’ennemi !

Dans mon article sur l’impact de nos paroles, je te donne des clés pour utiliser ta langue de façon efficace.

« La femme sage bâtit sa maison, et la femme insensée la renverse de ses propres mains» (Proverbes 14.1)

Que devrait donc être ta priorité en tant que mère ? 

En tant que maman nous avons besoin d’être ressourcées, de recharger nos batteries. Nous prenons le temps de recharger nos téléphones n’est-ce pas ? Mais le faisons-nous pour nous-mêmes ?

Nous avons besoin de nous réapprovisionner physiquement et spirituellement.

Ne deviens pas une terre aride, desséchée et sans eau. Viens te ressourcer auprès de Jésus et reçois ces fleuves d’eau vive qui couleront dans ton cœur.

Approprie toi le Psaumes 1.2 :

« Toute ta joie met-la dans la Loi de l’Éternel que tu méditeras jour et nuit. Tu prospéreras comme un arbre implanté près d’un cours d’eau ; tu donneras toujours du fruit lorsque sera la saison. Ton feuillage sera toujours vert ; tout ce que tu feras tu le réussiras ! »

Alors ma chère guerrière, tiens bon ! Combat le bon combat et retourne à la source (Dieu) pour reprendre des forces. Mets-le à la 1ère place. Il te dit dans Sa Parole :

« Le Dieu de toute grâce après que vous aurez souffert un peu de temps, vous perfectionnera lui–même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlable. » (1 Pierre 5.10)

Dieu te perfectionnera : tu es comme un vase d’argile entre ses mains, il te formera, te transformera, te restaurera 

Dieu t’affirmera : Il te solidifiera, te rendra stable pour que tu restes ferme même dans les tempêtes

Dieu te fortifiera: Ton esprit sera plus fort

Il te rendra inébranlable !

N’oublie pas que la transformation viendra de toi pour ensuite toucher ton couple et se déverser sur ta famille.

Avec toute mon affection, sois fortifiée !

 

 

 

 

Inscrivez-vous à la newsletter!

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser une réponse