0
0 Dans Lifestyle/ Vie de couple/ Vie de famille/ Vie de femme

10 choses à savoir sur le pardon

Cela peut nous sembler difficile voire impossible de pardonner à certaines personnes tellement la douleur est encore vive en nous. Mais j’aimerais te partager 10 choses à savoir sur le pardon avant que tu ne t’enfermes dans une amertume et une prison émotionnelle.

1. Le pardon fait partie de notre nature divine.

Nous sommes en mesure de pardonner parce que Dieu nous a pardonné en premier.

2.Le pardon n’est pas un sentiment. C’est une décision.

Personne ne peut t’obliger à le faire. Mais lorsque tu prends la décision de pardonner, tu choisis de ne rien laisser s’immiscer entre toi et Dieu.

Même si la décision se prend en un instant, le processus de guérison, lui, peut prendre un peu de temps.

3.Le pardon n’est pas une faiblesse.

Bien au contraire, il faut beaucoup de courage et de force pour reconnaître l’offense subie, accepter notre douleur et relâcher la personne qui nous a fait du tort.

4.Le pardon n’est pas conditionnel.

Tu ne dois pas t’attendre à une action ou une excuse de la part de l’autre pour pardonner. Même si cette personne ne « réagit » pas, tu dois tout de même pardonner.

5.Pardonner ne veut pas dire que rien ne s’est passé,

que tu as juste à enfouir ce qui s’est passé et oublier. Pardonner n’est pas minimiser le tort et encore moins, le justifier ou cautionner l’acte. C’est plutôt en reconnaissant que nous avons été blessés que nous permettons à Dieu de nous guérir et nous restaurer.

6.Pardonner n’est pas obtenir justice

…ou se faire justice soi-même. Lorsque l’on décide de pardonner, le choix se fait que justice soit faite ou non. Car la justice implique une reconnaissance du tort occasionné, un pardon, une réparation voire une punition pour ce qui a été commis. Nous devons donc renoncer à faire du mal en retour a cette personne, mais remettons cela entre les mains du juste juge qui est Dieu.

7.Pardonner ne signifie pas se réconcilier.

Le pardon peut être suivi d’une réconciliation mais pas obligatoirement. Tu peux pardonner une personne sans forcément renouer de relation avec elle.

8.Pardonner ne veut pas dire faire confiance à la personne.

Le pardon se donne volontairement. Mais la confiance, se doit d’être gagnée. Cela demande du temps et des efforts pour que la confiance se bâtisse.

9.Pardonner ne se fait pas dans l’objectif de changer l’autre,

de voir un changement dans son comportement ou ses actions pour ensuite le remettre sur le tapis.  

«  Je pardonnerai leur faute, et de leur péché je ne me souviendrai plus » (Jérémie 31.34)

10.Pardonner ne change pas le passé.

Mais il peut influer sur ton futur. Pardonner c’est se libérer des chaînes de notre passé, de cette captivité qui nous empêchent de construire sereinement notre avenir. Pardonner (même lorsque tu t’en sens incapable) est en fait une faveur que tu fais, mais que tu te fais surtout à toi-même.

Le manque de pardon peut occasionner beaucoup de frustration, d’amertume, de colère, de rancune voire de haine. Et tout cela peut aussi engendrer des conséquences au niveau physique et même psychologique.

En pardonnant, tu choisis de laisser la guérison opérer pour ainsi aller de l’avant.

Prend la décision aujourd’hui de te libérer de ce fardeau et pardonne…relâche…

Avec tout mon amour,

Inscrivez-vous à la newsletter!

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser une réponse